HEC Débats est une association loi de 1901 située sur le campus d'HEC Paris au 1 rue de la Libération 78350, Jouy-en Josas.

Entre développement et finance, l’AFD de Rémy Rioux

HEC Débats, en collaboration avec HEC Africantilles, a la joie de recevoir, mercredi 13 novembre, Rémy Rioux, le Directeur Général de l’Agence Française pour le Développement. Reconduit en mai dernier par Emmanuel Macron, il avait été élu une première fois à ce poste, par François Hollande, en juin 2016. La conférence permettra de revenir sur le parcours extrêmement riche de ce haut fonctionnaire ainsi que de s’intéresser plus particulièrement à l’agence dont il est à la tête, l’AFD.

Créée en 1941, l’AFD est la plus ancienne des institutions de développement au monde. Il s’agit la banque publique qui finance l’action de l’État en faveur du développement de pays étrangers. Si elle a pu être longtemps, et parfois encore aujourd’hui, être accusée de favoriser une logique française de colonialisme, force est de constater qu’actuellement, sa dynamique est bien éloignée de la stratégie coloniale. Son objectif est de réconcilier la France avec les pays en développement en collaborant et aidant ces derniers. C’est pourquoi Rémy Rioux a publié, ce mois de juillet 2019, son ouvrage Réconciliations, lequel explicite le rôle et le champ d’action, souvent inconnus ou sibyllins au citoyen, de l’Agence.

Ainsi, la conférence sera peut-être aussi pour vous l’occasion de vous réconcilier avec cette institution historique. Quoi qu’il en soit, elle permettra de faire émerger une réflexion sur les multiples défis auxquels l’AFD fait actuellement face. Entre les objectifs de l’accord de Paris, les Objectifs du Développement Durable, ceux du Développement en « 3D » (Défense, Diplomatie et Développement), selon l’expression même de l’institution, c’est à une multitude d’exigences qu’elle doit se soumettre.

Plus particulièrement, l’AFD accroît son engagement en Afrique, « premier territoire pour nos réconciliations », selon Rémy Rioux. Quels sont les enjeux dans ce « territoire des plus grands risques » et « des plus grandes opportunités » ? Quels moyens sont déjà en œuvre ? Historiquement, quelle a été l’évolution de cet engagement ? A la croisée de la finance et du développement, quel peut et quel doit être le rôle de l’AFD sur le continent africain ? Nombreuses sont les interrogations concernant l’avenir de ce continent et les perspectives à cet égard du spécialiste Rémy Rioux promettent d’être d’un enrichissement certain.

Que vous soyez passionnés de géopolitique, de finance, intéressés par les pays en développement, ou curieux, nous nous réjouissons à l’idée de vous voir en T206 mercredi prochain ! Fidèle à sa tradition, HECDébats vous offrira ensuite un buffet qui sera aussi l’occasion de se rencontrer autrement.