HEC Débats est une association loi de 1901 située sur le campus d'HEC Paris au 1 rue de la Libération 78350, Jouy-en Josas.

Jean-Paul Agon : l'oracle de L'Oréal ?

 

Mercredi 4 septembre à 10 heures, HEC Débats aura le plaisir d’accueillir pour sa conférence de rentrée le PDG du Groupe L’Oréal, Jean-Paul Agon, figure historique du patronat français à la tête du leader mondial des cosmétiques. Né à Boulogne-Billancourt et ancien élève par HEC Paris, Jean-Paul Agon est entré à l’Oréal comme représentant dans le Sud-Ouest de la France en 1978, avant de gravir un à un les échelons hiérarchiques du groupe, jusqu’à en prendre la présidence en mars 2011. Il succède ainsi au britannique Lindsay Owen-Jones, jusqu’alors PDG depuis 1988.

Les trois axes sous lesquels Monsieur Agon a décidé de placer sa présidence sont l’universalisation de la beauté, la transformation numérique et le développement durable : stratégie gagnante, puisque la valeur de l’entreprise est passée de 48 milliards d’euros en 2006 à 100 milliards en 2015. L’objectif de l’homme d’affaires est de faire entrer de plein pied son entreprise dans le XXIe siècle, en investissant massivement dans la Recherche et le Développement afin de prendre un avantage conséquent sur la concurrence en ce qui concerne la maîtrise du numérique.

L’actualité récente semble prouver la pertinence des thèmes déployés par Jean-Paul Agon : en effet, en marge du G7 qui s’est tenu à Biarritz fin août, une trentaine d’acteurs du secteur de la mode et du luxe ont présenté un « Fashion Pact » de l’environnement. L’objectif ? Poser des engagements en faveur du climat, de la biodiversité et des océans. Soit exactement ce que Jean-Paul Agon a entrepris de réaliser avec L’Oréal dès son arrivée en 2011.

Pour autant, quand bien même de nombreux chantiers ont été mis en œuvre, il reste beaucoup à faire. Au premier rang des sujets qui continuent de provoquer de multiples controverses, la question de l’image de la femme renvoyée par le secteur de la mode et du luxe continue d’agiter le débat public ; et c’est précisément aux acteurs principaux de ce domaine qu’il revient de prendre des initiatives afin de faire évoluer la perception artificielle et les standards parfois inatteignables de beauté que les publicités participent à diffuser à grande échelle. Ainsi, même si le groupe L’Oréal a été classé premier sur 3 000 entreprises à travers le monde sur le thème de l’égalité homme-femme par l’ONG Equileap, il reste beaucoup de chemin à parcourir, notamment dans l’univers encore très masculin de la distribution.

Il s’agit donc pour le PDG de L’Oréal de veiller à ce que la mise en place de tels objectifs soit compatible avec le développement du groupe dans la région asiatique, véritable nerf de la guerre dans ce secteur d’activités. Pour le moment, il semblerait que la stratégie choisie porte ses fruits : les ventes du groupe en Asie-Pacifique ont pour la première fois égalé celles réalisées en Amérique du Nord en 2018. Ainsi, l’Asie est pour le moment le fer de lance de la très bonne croissance du groupe, et permet de compenser la baisse constatée dans le secteur grand public, qui lui ne se porte pas très bien. Il est aussi remarquable que l’e-commerce ait connu une croissance de 41% l’an dernier, signe de la détermination de Jean-Paul Agon de faire de cette division un véritable centre névralgique des intérêts du groupe, et un moyen de profiter à plein des évolutions technologiques récentes et à venir.

Pour mener à bien ces chantiers, Jean-Paul Agon pourra se reposer sur la santé économique du groupe, ainsi que sur sa propre popularité : selon le site de recherche d’emploi Glassador, il a été désigné « Patron Préféré des Français » cette année. Il peut donc, aidé par son équipe dirigeante, s’appuyer sur une réelle notoriété auprès du grand public, afin de continuer de faire avancer le secteur de la mode et des cosmétiques vers une meilleure prise en compte des impératifs écologiques et sociétaux.

Alors, néo-jovaciens ou élèves de retour sur le campus, venez apprendre à mieux connaître Jean-Paul Agon, lors de la conférence de rentrée d’HEC Débats, le Mercredi 4 Septembre à 10 heures, en Hall d’Honneur !