HEC Débats est une association loi de 1901 située sur le campus d'HEC Paris au 1 rue de la Libération 78350, Jouy-en Josas.

Marlène Schiappa : pompier ou pyromane ?

Mercredi 17 Avril à 20h45, HEC Débat et HEC For Equality auront le plaisir de s’associer pour donner la parole à une figure médiatique controversée mais incontournable de la politique et du féminisme français : Marlène Schiappa, secrétaire d’Etat chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes et de la lutte contre les discriminations. Elle s’exprimera sur ses convictions personnelles ainsi que sur son positionnement médiatique.

Fille de Trotskistes-Lambertistes, elle s’est très rapidement passionnée pour un autre Grand Soir, celui de la mort du patriarcat. Diplômée en communication et nouveaux médias, l’actuelle secrétaire d’Etat fait ses armes d’abord dans une agence de presse puis en tant que journaliste pour Yahoo.fr. Sa première implication militante de grande ampleur fût la création du blog « Maman travaille », en 2008, animant un réseau de 15 000 mères actives engagées autour du travail et de la parentalité. Elle s’est ensuite lancée en politique en 2014 au sein du Mans métropole où elle occupe différents postes pour ensuite rejoindre En Marche et faire partie du gouvernement en 2017.

Depuis son accession au pouvoir, son positionnement médiatique est des plus insolite. Celle qui - étant donné son exposition - devient la porte-parole officieuse du gouvernement lors de grands rendez-vous comme « l’émission politique : quand la France se parle », s’excuse aussi chez Cyril Hanouna de « faire sa féministe un peu reloue ». Virtuosité dans la manipulation des registres de langue ou tentative maladroite de rapprochement avec l’ensemble des citoyens ? Chacun aura son avis sur la question. Néanmoins, il est sûr que cette ambivalence l’expose à des attaques virulentes venant de toute part : de la presse et des réseaux sociaux,  comme des féministes.

En effet, ses positions sont loin d’être unanimement approuvées. Isabelle Veyrat-Masson, chercheuse au CNRS, souligne que Marlène Schiappa porte certes la cause de l’acceptation de la féminité, mais pas forcément de l’égalité Femme/Homme, ce qui irrite beaucoup d’associations féministes lui reprochant d’être une caricature du mouvement. Ses sorties littéraires variées allant du roman (érotique ?) au manifeste politique lui ont de plus valu de nombreuses polémiques. En particulier, son approche parfois légère et second degré que l’on retrouve par exemple dans « Osez l’amour des rondes » lui revient souvent comme un boomerang.

Cela n’empêche pas la secrétaire d’état d’avoir à son actif une loi éponyme incluant des mesures à la fois sur les crimes sexuels sur mineurs, le harcèlement (cyber et de rue) et la prévention autour des agressions sexuelles. A l’international, l’ancienne militante mène une politique active pour mettre la France au premier plan en termes de droit des femmes. « France is back, and so is feminism », concluait-elle en Mars 2018 aux Nations Unies.

Ainsi, la tant irritante qu’intrigante Marlène Schiappa se livrera à nos modérateurs Mercredi 17 Avril à 20h45. Stratège émérite pour faire parler d’égalité Homme-Femme ou pyromane incontrôlable ? Venez-vous faire votre avis !

 

Paul Sanchez pour HEC Débats